exégèse


exégèse

exégèse [ ɛgzeʒɛz ] n. f.
• 1705; gr. exêgêsis « explication »
Interprétation philologique, historique ou doctrinale d'un texte dont le sens, la portée sont obscurs ou sujets à discussion. commentaire, 2. critique, herméneutique. Exégèse biblique, sacrée, et absolt l'Exégèse. « même pour le Nouveau Testament, il n'y a pas de complète exégèse sans la connaissance de l'hébreu » (Renan). Exégèse historique, fondée sur l'étude des documents.
Par ext. Commentaire détaillé, analyse (d'un texte). Exégèse littéraire. Faire l'exégèse d'un discours politique, d'une dépêche diplomatique.

exégèse nom féminin (grec eksêgêsis, exposition) Explication philologique, historique ou doctrinale d'un texte obscur ou sujet à discussion. Interprétation et commentaire détaillés : Faire l'exégèse d'un discours politique.exégèse (expressions) nom féminin (grec eksêgêsis, exposition) Exégèse biblique, interprétation scientifique des textes bibliques, mettant en œuvre toutes les disciplines capables d'en éclairer le sens.

exégèse
n. f. Didac. Critique et interprétation (philologique, historique, etc.), des textes, en partic. de la Bible et du Coran.

⇒EXÉGÈSE, subst. fém.
Analyse interprétative d'un texte de la pensée d'un auteur (infra synt. a). Exégèse shakespearienne. Elle [la poésie] est la proie de l'exégèse qui est sans conteste une muse puisqu'il lui arrive de traduire en clair nos codes, d'éclairer nos propres ténèbres et de nous renseigner sur ce que nous ne savions pas avoir dit (COCTEAU, Poés. crit. II, Monologues, 1960, p. 177) :
1. La science expérimentale a bouleversé la civilisation et les conditions de vie de l'humanité, parce qu'à un savoir fondé sur l'analyse et l'exégèse des textes elle a substitué des connaissances puisées dans l'étude et la comparaison systématiques des faits.
L. CROS, Explosion scol., 1961, p. 115.
P. plaisant. :
2. Costals passe à la mairie, où on lui remet une feuille jaune : « Renseignements généraux concernant les mariages. » Mais cette feuille, pleine du génie administratif français, est incompréhensible (...). Costals retournera demain chez son notaire, afin de se faire administrer une exégèse de la feuille jaune.
MONTHERL., Lépreuses, 1939, p. 1405.
En partic. Analyse interprétative d'un texte sacré et, p. méton., discipline dont cette analyse constitue l'objet. Exégèse coranique (cf. CARON, HUTIN, Alchimistes, 1959, p. 121). Exégèse biblique et, abs., exégèse (cf. accession ex. 20, agenouiller ex. 5 anthropomorphisme ex. 3, couture I B). De savants docteurs en exégèse discutant l'interprétation d'un texte sacré (COPPÉE, Bonne souffr., 1898, p. 81) :
3. Les paraboles de Moïse. Quel sublime travail d'exégèse! Chacun des articles de la loi interprété comme une parabole évangélique!
BLOY, Journal, 1894, p. 137.
SYNT. a) Exégèse cohérente, difficile; bonne, plausible, sage exégèse; œuvre, point, question, volume d'exégèse; faire l'exégèse de; faire de l'exégèse. b) Exégèse catholique, orthodoxe, rabbinique; exégèse allemande; exégèse critique, grammaticale, historique, positive; exégèse morale, juridique; méthode d'exégèse; études, professeur d'exégèse; maître de l'exégèse.
♦ [En fonction de compl. du n.] Souvent péj. :
4. ... il est des textes non équivoques qui étayent, sans artifice ou subtilité d'exégèse, la doctrine ou, si l'on préfère, la façon de sentir et de penser constante du judaïsme en ce qui concerne le pouvoir qu'a l'homme d'être l'artisan de sa destinée morale.
WEILL, Judaïsme, 1931, p. 106.
Prononc. et Orth. :[], [e-]. Cf. é-1. Enq. : //. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1705 s. « interprétation d'un texte biblique » (CHASTELAIN, Martyrologe ds Trév. 1732). Empr. au gr. « exposition de faits historiques » transcrit dans le lat. exegesis « exposition » (1537 ds LATHAM). Fréq. abs. littér. :188. Bbg. ROBIDA (F.). Pour sortir d'embarras. Vie Lang. 1967, p. 412.

exégèse [ɛgzeʒɛz] n. f.
ÉTYM. 1705; grec exêgêsis « explication », de exêgeisthai « guider; exposer », de ex- intensif, et hêgeisthai « conduire ».
Didactique.
1 Relig. Interprétation philologique et doctrinale d'un texte religieux dont le sens, la portée sont obscurs ou sujets à discussion. Commentaire, 2. critique, herméneutique. || Faire l'exégèse d'un texte. || Exégèse biblique, sacrée, et, absolt, l'Exégèse. Anagogie, massore (→ Biblique, cit. 1). || Exégèse du Code. || Exégèse historique, fondée sur l'étude des documents. || Exégèse littéraire. || Faire l'exégèse d'un discours politique, d'une dépêche diplomatique.
1 La langue hébraïque était ici l'instrument capital, puisque, des deux Bibles chrétiennes, l'une est en hébreu et que, même pour le Nouveau Testament, il n'y a pas de complète exégèse sans la connaissance de l'hébreu.
Renan, Souvenirs d'enfance…, V, III.
2 Le sceptique n'inquiétera pas le croyant avec des exégèses. Les textes n'ont aucune importance. Le fait merveilleux et indubitable, c'est qu'il existe des croyants.
J. Chardonne, l'Amour du prochain, p. 153.
2 Interprétation (d'un texte).
3 M. François Porché vient de nous apporter à cet égard les plus précieux éclaircissements dans un savoureux petit livre, Baudelaire et la Présidente, où l'exégèse littéraire, toujours en elle-même insuffisante, se complète d'une psychologie fine (…)
Émile Henriot, Portraits de femmes, p. 383.
(XXe). Par ext. Commentaire, développement détaillé.
4 Quand on se veut naturel, s'exprimer avec des mots et des phrases éculés, c'est faire à la société de graves concessions. Ausonius, qui n'a pas besoin de longues exégèses adapte son langage aussitôt : les monosyllabes et les borborygmes peuvent avoir une certaine saveur, et les malentendus ne sont pas tous agaçants.
Alain Bosquet, les Bonnes Intentions, p. 241.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Exegese — Exégèse L exégèse (exégesis (ἐξήγησις) en grec : « mener hors de ») est, en philologie, une étude approfondie et critique d un texte. On pratique donc l exégèse comme un travail préalable à l édition sur les travaux de tous les… …   Wikipédia en Français

  • Exegese — (griech.: ἐξήγησις exēgesis = „Auslegung“, „Erläuterung“) ist die Auslegung bzw. Interpretation von Texten. Die zentralen Aussagen, Inhalte und Strukturmerkmale eines Textes sollen für den Leser verdeutlicht und zugänglich gemacht werden. Im… …   Deutsch Wikipedia

  • Exegese — Sf Bibelauslegung, Schrifterklärung per. Wortschatz fach. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus gr. exḗgēsis Auseinandersetzung, Erklärung , zu gr. exēgeĩsthai auslegen, ausführen, erklären , zu gr. hēgeĩsthai führen, vorangehen . Täterbezeichnung:… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Exegēse — (v. gr., lat. Enarratio), 1) eigentlich Auseinandersetzung, Darlegung, Erzählung; 2) (Interpretation), Erklärung, Auslegung; daher Exeget (Interpret), gelehrter Ausleger od. Erklärer einer Schrift. Die Lehre von den Grundsätzen u. Hülfsmitteln… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Exegēse — (griech.), Erklärung oder Auslegung, besonders der Heiligen Schrift, gleichbedeutend mit dem lateinischen Wort Interpretation; daher exegesieren, soviel wie interpretieren; Exegēt, soviel wie Interpret, gelehrter Schriftausleger; Exegētik,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Exegese — Exegēse (grch.), Erklärung, Auslegung, bes. Bibelerklärung; Exegēt (lat. Interpret), gelehrter Schriftausleger. Die Exegētik oder Auslegungskunst zerfällt in die Kritik (sowohl der Lesarten, als der Echtheit) und die Hermeneutik (s.d.), die es… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Exegese — Exegese, die Erklärung und Auslegung der heiligen Religionsurkunden der Bibel …   Damen Conversations Lexikon

  • Exegese — Exegese, griech., lat. enarratio auctorum, Auslegung, Darstellung des Sinnes einer Rede, das Ausgelegte selbst. Die E. setzt die Hermeneutik, Lehre von der Auffindung des Sinnes einer Rede und die Exegetik, Lehre von der Darstellung desselben… …   Herders Conversations-Lexikon

  • exegese — |z| s. f. 1. Interpretação gramatical, histórica, jurídica, etc., dos textos e particularmente da Bíblia. 2. Explicação; comentário …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Exégèse — L exégèse (exégesis (ἐξήγησις) en grec : « mener hors de ») est, en philologie, une étude approfondie et critique d un texte. On pratique donc l exégèse comme un travail préalable à l édition sur les travaux de tous les auteurs,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.